Qu’est-ce qu’une résidence autonomie pour seniors ? 

définition résidence autonomie
Maisons de retraite

Vous ou l’un de vos proches souhaitez quitter votre logement pour une solution adaptée aux personnes âgées autonomes en quête d’indépendance ? Vous avez parcouru le web à la recherche d’un établissement qui convienne à vos besoins, mais vous êtes perdus face aux différents termes que vous avez pu lire ? Pas de panique ! Annuaire Retraite vous dit tout sur la résidence autonomie pour seniors, un concept novateur qui séduit de plus en plus de retraités.

Comment peut-on définir la résidence autonomie ?

La résidence autonomie, anciennement foyer logement[1], est une forme d’hébergement spécialement conçue pour les personnes âgées qui souhaitent conserver leur indépendance tout en bénéficiant de services et d’installations adaptées à leurs besoins. Elle s'adresse aux personnes âgées autonomes, c’est-à-dire qui n'ont pas besoin de soins médicaux ou d’assistance intensive au quotidien. 

Ce type d’établissement propose des logements privés, généralement sous la forme d’un appartement ou d’un studio, au sein d’un environnement collectif, favorisant ainsi la convivialité et la sécurité. Les locataires peuvent vivre en toute autonomie, prendre leurs propres décisions et profiter des services et des activités mis en place pour leur garantir un bon confort de vie.

D’où vient le concept de résidence autonomie ?

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 

  • En 2021, l’espérance de vie est de 78.4 ans pour les hommes et de 84.8 ans pour les femmes. L’INSEE prévoit une croissance continue pour atteindre 86 ans et 91.1 ans d’ici 2060.
  • Les 60 ans, et plus, sont au nombre de 15 millions et 92 % d’entre eux sont autonomes. 

La résidence autonomie est née de cette nécessité croissante de répondre aux besoins spécifiques des personnes âgées en bonne santé, mais désireuses de bénéficier d'un environnement plus sécurisé. 

À l'origine, les établissements étaient principalement conçus pour offrir un logement abordable aux seniors, mais ils ont rapidement élargi leur offre pour inclure des services tels que la restauration, le ménage, la blanchisserie, et les activités de loisirs.

Au fil du temps, les résidences autonomie ont également mis l'accent sur la promotion de la vie sociale et de la convivialité. Elles organisent fréquemment des activités collectives, des sorties, des ateliers et des événements pour encourager les interactions entre les résidents. L'objectif est de créer un environnement où les seniors peuvent se sentir chez eux, en toute sécurité, et où ils ont l'occasion de se divertir, d'apprendre et de nouer de nouvelles amitiés.

la résidence autonomie est idéale pour les seniors indépendants

À qui s’adresse la résidence autonomie ? 

Les résidences autonomie s’adressent principalement à : 

  • Des retraités en bonne santé physique et mentale, et qui ne nécessitent pas d’assistance médicale ou de soins constants ; 
  • Des personnes qui aiment l’interaction, qui souhaitent vivre dans un cadre social et partager des activités avec leurs pairs.
  • Ceux qui cherchent un environnement sécurisé et qui souhaitent bénéficier de services facilitant leur quotidien comme la restauration ou la blanchisserie.

Les conditions d’admission peuvent varier d’un établissement à l’autre, cependant, les plus courantes sont : 

  • Être âgé de 60 ans et plus
  • Pouvoir prendre en charge les activités de la vie courante telles que se laver, se nourrir, se déplacer. Cela implique une évaluation GIR [2]5 ou 6, voire GIR[2] 4 si la structure travaille avec un EHPAD[3] ou un service de soins infirmiers à domicile (SSIAD[4]) ;
  • Être en mesure de couvrir les coûts relatifs au séjour. Ils varient en fonction de l’emplacement, de la taille de l’appartement et des services inclus ou optionnels.

Quelles sont les prestations obligatoires en résidence autonomie ? 

Un décret, paru en 2016 concernant la loi d’adaptation de la société au vieillissement liste l’ensemble des prestations que la résidence autonomie doit fournir à ses résidents. Il s’agit de : 

  • La gestion administrative du séjour, de l’état des lieux d’entrée à celui de sortie, en passant par le suivi du contrat de séjour[5] ;  
  • La mise à disposition d’un logement privatif, incluant l’accès à internet et la possibilité d’installer un téléviseur ; 
  • Des locaux et des espaces collectifs entretenus ;  
  • L’accès à des actions collectives et individuelles de prévention de la perte d’autonomie ;  
  • Un service de restauration et de blanchisserie ;  
  • L’accès à un dispositif de sécurité 24h/24h apportant aux résidents une assistance par tous moyens permettant de se signaler ;  
  • Des activités et des animations adaptées aux personnes âgées à l’intérieur ou à l’extérieur de la structure.

Quelle est la différence entre une résidence seniors et une résidence autonomie ? 

Au cours de vos recherches, vous avez peut-être entendu parler de résidence seniors et vous vous demandez quelle est la différence avec la résidence autonomie ?

Eh bien, pour faire simple, il n’y en a aucune, la résidence autonomie est une résidence seniors ! 

Le terme générique de résidence seniors est utilisé pour regrouper l’ensemble des maisons de retraite non médicalisées destinées aux personnes âgées autonomes et souhaitant conserver leur indépendance.

Sous cette appellation, vous retrouvez également la résidence services qui est gérée par un organisme privé contrairement à la résidence autonomie, qui est gérée par un organisme public.

10 conseils pour trouver une résidence autonomie qui vous convient 

Vous êtes désormais incollable sur les caractéristiques de la résidence autonomie, mais comment être sûr de faire le bon choix ? Annuaire Retraite vous propose 10 conseils pour faciliter vos recherches et vous aider à trouver la résidence autonomie qui correspondra le mieux à vos attentes.

  1. Identifier les besoins spécifiques de la personne âgée, ses préférences et ses priorités en termes d’emplacement, de type d’appartement et de services.
  2. Évaluer ses ressources financières et le budget potentiellement allouable au séjour.
  3. Parcourir la liste des établissements disponibles sur le site d’Annuaire Retraite.
  4. Rechercher des avis en ligne auprès des proches et des professionnels de santé.
  5. Faire une première sélection de résidences et les visiter.
  6. Vérifier les services inclus.
  7. Examiner les contrats de résidence pour comprendre toutes les modalités de séjour.
  8. Considérer la proximité des commodités.
  9. Évaluer les mesures de sécurité et d’accessibilité.
  10. Poser des questions.

Laissez un commentaire