Comprendre le fonctionnement d’un EHPAD

mode-fonctionnement-ehpad
Maisons de retraite

Selon une étude de l’INSEE (2018), plus de 700 000 personnes âgées vivent en EHPAD[1], en France. Mais vous êtes-vous déjà demandé en quoi consiste réellement le fonctionnement d’un EHPAD[1] ? Cette question touche chacun de nous, car nous pourrions tous être confrontés à cette réalité tôt ou tard.

Comment garantissent-ils le bien-être des résidents ? Quels sont les services qu’ils proposent ? Quelles sont les conditions d’admission et de tarification ? Explorons ensemble la définition et les missions essentielles de ces structures, pour mieux appréhender leur rôle dans notre société.

Qu’est-ce qu’un EHPAD[1] ?

Vous envisagez d’entrer ou de placer votre proche âgé dans un EHPAD[1], mais vous ne savez pas exactement ce que cela implique ? Savoir clairement à quoi correspond cette solution d’hébergement permet de faire un choix éclairé et adapté à votre situation.

EHPAD[1] : Définition et conditions d’admission

Un EHPAD[1] est un Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. Il s’agit d’une structure médicalisée qui accueille des personnes âgées de plus de 60 ans qui ont besoin d’une assistance quotidienne et d’un suivi médical.

Un EHPAD[1] se distingue des autres structures d’accueil pour personnes âgées, comme les résidences services seniors, par le niveau de dépendance[3] des résidents et les soins qui leur sont prodigués.

Pour entrer dans un EHPAD[1], il faut remplir un dossier de demande d’admission et fournir un certificat médical attestant du degré de dépendance. Le tarif d’un séjour en EHPAD[1][3] se compose de trois parties : le tarif hébergement, le tarif dépendance[3] et le tarif soins.

Les deux premiers sont à la charge du résident ou de sa famille, tandis que les soins sont pris en charge par l’assurance maladie. Il existe des aides financières pour aider à payer le séjour en EHPAD[1], comme l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), l’aide sociale à l’hébergement (ASH) ou l’aide au logement[4] (AL).

Les missions d’un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes

Un EHPAD[1] a pour missions principales de soigner, héberger et assurer le bien-être des résidents. Pour cela, il propose des services adaptés aux besoins et aux envies de chaque personne âgée :

- des soins médicaux et paramédicaux, dispensés par une équipe pluridisciplinaire composée de médecins, d’infirmiers, d’aides-soignants, de kinésithérapeutes, etc. ;

- un hébergement confortable et sécurisé, avec des chambres individuelles ou collectives, équipées de sanitaires et de mobilier adapté ;

- une restauration équilibrée et variée, tenant compte des régimes alimentaires et des goûts des résidents ;

- des animations et des activités ludiques, culturelles ou sportives, favorisant la stimulation cognitive, la socialisation et le maintien de l’autonomie ;

- un projet de vie personnalisé, élaboré avec le résident et sa famille, qui définit les objectifs et les moyens mis en œuvre pour assurer son bien-être physique, psychique et social.

Structure et organisation d’un EHPAD[1]

Un EHPAD[1] est une entité complexe qui doit respecter un certain nombre de règles et de normes pour assurer la qualité des prestations fournies aux résidents.

Gestion administrative d’une maison de retraite médicalisée

Un EHPAD[1] peut être géré par différents types d’organismes : publics, associatif ou privés. Chaque EHPAD[1] est dirigé par un directeur qui assure la gestion administrative, financière et humaine de l’établissement. Il est assisté par un conseil d’administration ou une assemblée générale qui valide les orientations stratégiques et le budget.

Un EHPAD[1] doit respecter un cadre réglementaire qui fixe les normes de sécurité, d’hygiène, de confort et de qualité des soins. Il doit également signer une convention tripartite avec le Conseil Départemental et l’Agence Régionale de Santé[5], qui définit les objectifs et les moyens alloués à l’établissement. Un EHPAD[1] est soumis à des contrôles et des évaluations réguliers, réalisés par les autorités compétentes, qui vérifient le respect des normes et la satisfaction des résidents.

Personnel au sein de l’EHPAD[1]

Un EHPAD[1] emploie du personnel qualifié et formé pour assurer la prise en charge des résidents. On distingue trois catégories de personnel :

- Le personnel médical, qui assure les soins médicaux et paramédicaux des résidents. Il est composé de médecins coordonnateurs, d’infirmiers, d’aides-soignants, de kinésithérapeutes, d’ergothérapeutes, de psychologues, etc.

- Le personnel hôtelier, qui gère l’hébergement, la restauration, l’entretien et la sécurité des locaux. Il est composé de cuisiniers, de serveurs, d’agents de service, de gardiens, etc.

- Le personnel d’animation, qui s’occupe des activités proposées aux résidents. Il est composé d’animateurs, d’éducateurs sportifs, de bénévoles, etc.

Le personnel d’un EHPAD[1] travaille en équipe et en collaboration avec le résident et sa famille. Il respecte le projet de vie personnalisé et les droits du résident.

Aménagements et équipements

Un EHPAD[1] doit offrir aux résidents des conditions de vie agréables et adaptées à leur état de santé. Pour cela, il dispose d’aménagements et d’équipements spécifiques :

- Des chambres individuelles ou collectives, équipées de sanitaires, de mobilier adapté, d’un système d’appel, d’une télévision, d’un téléphone, etc. Les résidents peuvent personnaliser leur chambre avec leurs affaires personnelles.

- Des espaces communs, tels que des salles à manger, des salons, des bibliothèques, des salles d’activités, des jardins, etc. Les résidents peuvent y accéder librement et y rencontrer d’autres personnes.

- Des matériels médicaux et paramédicaux, tels que des lits médicalisés, des fauteuils roulants, des déambulateurs, des appareils de rééducation, etc. Les résidents peuvent bénéficier de ces matériels selon leurs besoins.

Fonctionnement d’un EHPAD[1] au quotidien

Vous vous demandez comment se déroule la vie quotidienne dans un EHPAD[1] ? Dans cette partie, nous allons vous décrire comment sont accompagnés les résidents au jour le jour.

Accompagnement des résidents en EHPAD[1]

Un EHPAD[1] a pour vocation d’accompagner les résidents dans leur vie quotidienne en tenant compte de leurs besoins et de leurs envies. Il propose un accompagnement médical, qui consiste à assurer le suivi des résidents, à leur administrer les traitements prescrits, à prévenir et à traiter les complications éventuelles. Le personnel médical intervient quotidiennement ou ponctuellement selon l’état de santé du résident.

Un accompagnement social est également assuré en maison de retraite. Il favorise le lien social entre les résidents et avec l’extérieur. Le personnel d’animation organise des animations et des activités variées qui stimulent la mémoire, la créativité ou la motricité du résident.

Gestion des repas et de la sécurité en maisons de retraite médicalisées

Un EHPAD[1] a également pour mission de garantir la qualité des repas. Il propose une alimentation équilibrée et adaptée aux besoins nutritionnels et aux goûts des résidents. Les repas sont préparés sur place par le personnel cuisinier, et servis dans des salles à manger conviviales. Les résidents peuvent choisir leur menu et partager leur repas avec d’autres résidents ou avec leurs proches.

En établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, prévenir les risques d’accidents, de chutes, d’incendies ou d’intrusions est essentiel. Les locaux sont équipés de systèmes d’alarme, de surveillance et de contrôle d’accès. Les résidents disposent d’un système d’appel pour alerter le personnel en cas de besoin. Le personnel hôtelier assure une présence permanente et une intervention rapide en cas d’urgence.

Vous avez désormais une meilleure idée de ce qu’est un EHPAD[1], de ses missions, de son organisation et de son fonctionnement au quotidien. Si vous ou un proche avez besoin de soins médicaux et sociaux, un EHPAD[1] peut être la solution adaptée. Nous espérons que cet article vous a été utile et vous a aidé à faire votre choix.

Laissez un commentaire