EHPAD public : Se préparer à intégrer une maison de retraite

Maisons de retraite

Vous recherchez une solution d’hébergement pour un proche âgé et vous vous demandez comment aborder l’inscription dans un EHPAD public ? L’admission dans une maison de retraite est une étape importante et souvent complexe. Cet article a pour but de vous guider à travers ce processus en vous fournissant les informations essentielles pour préparer sereinement l’entrée dans un EHPAD public. Découvrez les étapes clés, les critères d’admission et les démarches à suivre.

Quand faut-il envisager l’entrée en maison de retraite pour une personne âgée ?

L’entrée en maison de retraite doit être mûrement réfléchie et discutée avec la personne âgée concernée, sa famille et son médecin traitant.

Quand une personne âgée ne peut-elle plus rester à domicile ?

Pour déterminer si une personne âgée peut rester chez elle en toute sécurité et dignité, considérer son état de santé est crucial. Certaines maladies nécessitent une surveillance médicale constante ou des équipements spécifiques. Son degré d’autonomie, mesuré par le GIR, est également important.

L’adaptation du logement à ses besoins et à sa sécurité, ainsi que la disponibilité d’une aide humaine et matérielle adéquate, qu’elle vienne de proches, de professionnels ou de services à domicile, sont également des éléments essentiels à considérer.

Quand faut-il commencer les démarches d’entrée en maison de retraite ?

Il est conseillé de commencer les démarches d’entrée en maison de retraite le plus tôt possible, dès que l’idée commence à germer dans votre esprit. Les places en EHPAD public sont limitées et les listes d’attente sont souvent longues.

Il faut aussi anticiper les éventuelles situations d’urgence, qui peuvent survenir à tout moment et nécessiter une prise en charge rapide. Plus vous serez préparés, plus vous aurez le choix et vivrez cette étape sereinement.

Qui décide de l’entrée d’un résident en EHPAD ?

L’entrée d’un résident en EHPAD doit être le fruit d’une décision concertée entre la personne âgée, sa famille et son médecin traitant. Il est important de respecter le consentement et les souhaits de la personne âgée, sauf si elle n’est pas en mesure de les exprimer ou si elle met sa vie en danger. Dans ce cas, la décision peut être prise par son représentant légal (tuteur, curateur, mandataire) ou par le juge des tutelles.

personne faisant les démarches pour entrer en EHPAD public

Quels sont les critères d’admission et les démarches à suivre pour entrer en EHPAD public ?

Si vous avez opté pour l’entrée en EHPAD public, vous devez respecter certaines conditions et effectuer certaines démarches pour que votre demande soit acceptée.

Quelles sont les conditions pour entrer en EHPAD public ?

Pour entrer en EHPAD public, il faut remplir les conditions suivantes :

  • être âgé de 60 ans ou plus, sauf dérogation pour les personnes handicapées ou atteintes de maladies chroniques ;
  • être classé en GIR 1 à 4, c’est-à-dire avoir un niveau de dépendance élevé ou moyen ;
  • être résident français ou ressortissant de l’Union européenne, ou avoir un titre de séjour valide ;
  • avoir des ressources suffisantes pour payer le tarif hébergement de l’EHPAD public, ou bénéficier d’une aide sociale à l’hébergement (ASH).

Comment faire une demande d’admission en EHPAD public ?

Pour demander l’admission en EHPAD public, vous devez compléter un dossier unique comprenant :

  • un formulaire renseignant l’identité, la situation familiale, les ressources et les besoins de la personne âgée ;
  • un certificat médical attestant de son état de santé et de son degré de dépendance ;
  • une copie de sa carte d’identité ou de son passeport ;
  • une copie de sa carte vitale ou de l’attestation de droits à l’assurance maladie ;
  • une copie de son dernier avis d’imposition ou de non-imposition ;
  • une copie du jugement de tutelle ou de curatelle, si applicable.

Envoyez ce dossier à l’EHPAD public de votre choix, ou à plusieurs pour augmenter vos chances. Vous recevrez une réponse positive ou négative en fonction des disponibilités et critères de sélection de l’établissement.

Comment avoir une place en EHPAD public rapidement ?

Pour obtenir rapidement une place en EHPAD public, élargissez votre recherche géographique en tenant compte des moyens de transport et de la proximité de vos proches. Privilégiez les établissements avec des places vacantes ou une liste d’attente courte.

Vous pouvez également solliciter l’aide d’un service social ou des conseillers d’Annuaire Retraite pour vous accompagner. En cas d’urgence, demandez une orientation prioritaire en fournissant un certificat médical ou une attestation sociale.

Comment se préparer à l’entrée en EHPAD public et à la vie en collectivité ?

L’entrée en EHPAD public est une étape importante, qui nécessite une bonne préparation, tant sur le plan matériel que psychologique.

Comment choisir un établissement public aux services adaptés ?

Pour choisir un EHPAD public, privilégiez un établissement proche du domicile de la personne âgée ou de sa famille pour faciliter les visites et le maintien du lien social.

Renseignez-vous sur ses caractéristiques, visitez-le si possible, comparez les tarifs et les prestations, et écoutez les avis des résidents, des familles et des professionnels.

Consultez les rapports d’évaluation des EHPAD publics réalisés par les autorités de contrôle pour une vision complète de la prise en charge des résidents.

Comment aller en EHPAD quand on n’a pas les moyens ?

Pour réduire le coût de l’hébergement en EHPAD, plusieurs dispositifs d’aide sont disponibles :

  • l’aide sociale à l’hébergement (ASH) : prend en charge une partie du tarif hébergement, sous conditions de ressources ;
  • l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) : contribue au financement du tarif dépendance, en fonction du niveau de GIR de la personne âgée ;
  • les aides au logement (APL) : peuvent être versées aux résidents, selon leurs revenus et le montant du loyer ;
  • les réductions d’impôt : liées aux frais d’hébergement et de dépendance, elles peuvent alléger la facture fiscale des résidents ou de leurs proches.

Comment aider une personne âgée en perte d’autonomie qui ne veut pas aller en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes ?

Pour aider une personne âgée à accepter l’entrée en EHPAD public, voici quelques conseils :

  • expliquez les raisons de ce choix en mettant en avant les bénéfices pour sa sécurité, sa santé, son confort et son bien-être ;
  • montrez-lui les avantages de la vie en collectivité, parlez-lui des activités, des animations, des rencontres, des services proposés par l’EHPAD public ;
  • organisez une visite de l’établissement, présentez-lui le personnel, les résidents, les locaux et laissez-lui le temps de s’adapter et de se projeter ;
  • laissez-lui le choix des objets personnels à emporter pour qu’elle se sente chez elle et conserve ses repères ;
  • garantissez-lui le maintien du lien avec sa famille et ses amis, en lui assurant que les visites sont libres et fréquentes, et qu’elle peut garder le contact par téléphone, courrier, internet, etc. ;
  • témoignez-lui votre soutien, votre affection, votre compréhension, votre respect, et faites-lui part de votre disponibilité et de votre présence régulière.

Comment préparer la transition pour l’arrivée en maison de retraite ?

Pour faciliter la transition vers un EHPAD public, plusieurs étapes sont nécessaires :

  • prévenez les organismes dont la personne âgée dépend et communiquez sa nouvelle adresse ;
  • résiliez les contrats inutiles et triez ses affaires en accord avec elle ;
  • organisez le déménagement et préparez son trousseau, en suivant la liste fournie par l’EHPAD et en marquant ses vêtements et ses effets personnels à son nom ;
  • accompagnez-la le jour de son arrivée, aidez-la à s’installer, à ranger ses affaires et à personnaliser sa chambre ;
  • restez avec elle pour la soutenir, l’encourager et la rassurer pendant son adaptation.

Dans la mesure du possible, l’entrée en EHPAD public doit être envisagée avec sérénité et préparée avec soin, pour garantir le bien-être et la qualité de vie de la personne âgée. Contactez les conseillers d’Annuaire Retraite pour obtenir des informations et des renseignements adaptés à votre situation, ainsi qu’un accompagnement dans la réalisation du dossier d’admission.

Laissez un commentaire