Annuaire des maisons de retraite de France
Trouvez rapidement votre maison de retraite dans votre région,
votre département ou la ville de votre choix.


Accueil > Fiches pratiques

Les services et associations d’aide à domicile



De plus en plus de personnes âgées choisissent de rester vivre à domicile plutôt que d'intégrer une maison de retraite. Mais pour rester chez soi le plus longtemps possible, tout en jouissant de la même qualité de vie que dans les structures spécialisées,  il est souvent nécessaire de se faire aider dans les tâches quotidiennes. La famille de la personne âgée ne pouvant pas assurer seule toutes ces tâches, les services d'aide à domicile se développent de plus en plus. Ils offrent aux aînés toutes sortes de prestations leur permettant de rester chez eux même en cas de perte d'autonomie.




Les différents types d'aide à domicile

L'aide à domicile recouvre divers types de prestations concourant au maintien à domicile des personnes âgées. On distingue deux domaines principaux : l'aide à la vie sociale et les soins infirmiers à domicile.

Le premier domaine recouvre toutes les tâches que la personne âgée ne peut plus assumer seule : entretien de la maison (ménage, lessive, repassage...), aide à la vie quotidienne (préparation des repas, portage des repas, courses), actes essentiels de la vie quotidienne (toilette) et prestations d'ordre administratif (démarches à la poste ou à la banque).
L'aide à domicile comprend également une dimension relationnelle, puisqu'elle permet de demeurer en contact avec quelqu'un (l'aide ménagère ou l'auxiliaire de vie), qui au-delà des tâches elles-mêmes offre une compagnie.
Elle peut faire la lecture ou simplement parler à la personne âgée.

La télé-assistance, un subsitut d'aide à domicile?

Cet aspect social disparaît lorsqu'on a recours à une autre forme d'aide à domicile, qui n'implique plus le facteur humain mais la technologie : la télé-alarme. Si l'aîné ne peut avoir en permanence une compagnie, la famille peut être inquiète lorsqu'il reste seul. Pour pallier à ce problème, il existe une aide présente en continu : le dispositif de télé-assistance. Ce système repère les situations suspectes, comme les malaises et les chutes, et prévient les secours.
Certes utile et efficace, ce système reste coûteux et il manque de contact humain. Un autre service utile pour les seniors est le dépannage à domicile. Les associations d'aide à domicile proposent les services d'un réparateur qui peut effectuer des petits travaux chez la personne âgée tels que la pose d'une tringle à rideaux ou le remplacement d'une prise électrique défectueuse. 

Les aides à domicile des services infirmiers

Les services de soins infirmiers à domicile (SIAD) sont également nécessaires au maintien à domicile. Ils assurent aux seniors des soins médicaux et d'hygiène générale (prévention des escarres, surveillance des paramètres d'absorption et d'élimination), permettant ainsi d'éviter l'entrée à l'hôpital ou dans un établissement d'hébergement. Ils facilitent aussi le retour à domicile après un séjour à l'hôpital.
Des infirmiers et des aides-soignants viennent au domicile de la personne âgée et lui octroient des soins de base : injections, pansements et lavage vésical. Ils peuvent également préparer et distribuer les médicaments. S'inscrivent également dans le cadre des SIAD les soins de pédicurie, aides d'ergothérapeutes et de psychologues si besoin. 
Pour être prise en charge par la Sécurité sociale, l'intervention d'un infirmier doit être prescrite par un médecin.

Les modes de financement des aides à domicile

La principale aide gouvernementale dont disposent les seniors pour financer ces services est l'Allocation Personnalisée à l'Autonomie (APA), accordée à l'ensemble des personnes âgées de plus de 60 ans nécessitant un soutien de la collectivité. L'APA est attribuée à toute personne en perte d'autonomie, sans condition de ressources.
Le montant de l'allocation est calculé en fonction de l'état de santé et du niveau de dépendance de la personne, allant de 167 à 335 euros par mois. Si le revenu de l'aîné dépasse un certain plafond, il devra cependant participer financièrement aux services d'aide à domicile. L'APA est payée par les départements.
Les personnes n'ayant pas droit à l'APA peuvent bénéficier d'une allocation d'aide à domicile, qui s'élève annuellement à 7 781,27 euros pour une personne seule et 13 629 euros pour un couple.

Qui octroie les services d'aide à domicile ?

Les prestations d'aide à domicile sont généralement proposées par des associations. Le secteur associatif est le plus ancien, mais il connaît des difficultés financières.
Plusieurs associations, comme l'UNA, premier réseau français de l'aide, ont déposé leur bilan. Malgré ces difficultés, ce secteur est encore le plus important. Les tarifs varient entre 14 et 18 euros de l'heure.
Les associations sont concurrencées par le secteur privé à but lucratif, qui dispose de gros moyens et mise sur le professionnalisme de ses employés. Les grandes compagnies proposent souvent des offres compétitives et sont parfois préférées par les départements.
Dans le secteur privé, les prix varient entre 17 et 18 euros de l'heure. Il est donc recommandé de bien s'informer pour trouver un service fiable et efficace d'aide à domicile.
 






VOUS RECHERCHEZ UNE PLACE EN MAISON DE RETRAITE ?
Remplissez le formulaire en cliquant ici et nous nous occuperons d'effectuer toutes les démarches nécessaires pour trouver la maison de retraite qui vous convient.
Ce service est gratuit.




Copyright © Annuaire-retraite.com - Mentions légales - Politique de confidentialité - Plan du site





Accueil
Formulaire en ligne
Fiches pratiques



  Maison de Retraite ...

  Par Département
 
  Par Ville
 
  Par Code Postal
 
  Par Nom de résidence
 


Vous recherchez une place en
maison de retraite ?
Remplissez le formulaire en cliquant ici et nous vous aiderons à trouver la maison de retraite qui répond à vos besoins.
Ce service est gratuit.


Ce site est le vôtre, n'hésitez pas à nous faire part de vos suggestions, remarques, souhaits, etc ...